Trois éléments de comparaison pour prouver que le chômage était pire à vivre avant

L'objectif de cet article est de vous expliquer que le statut de demandeur d'emploi était encore plus compliqué à vivre il y a trente ans. Mon raisonnement s'appuie sur trois éléments : l'offre de formations très large dans notre pays, la variété des services proposés aux demandeurs d'emploi et l'arrêt de ce moment surréaliste qu'était le pointage. Un personnage sera au centre de mon raisonnement : ma Maman. Cet article sent la nostalgie, je vous préviens !

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑