Mon blog est-il utile ?

Plusieurs internautes m’ont envoyé des questions et je les en remercie. Cette semaine, je réponds à Aurélien, originaire de Bruxelles, qui m’a demandé : quel est l’intérêt de ce blog ?

L’intérêt de ce blog est à l’image des gamins dans le monde scolaire actuel : à haut potentiel. L’actualité depuis le début de cette année 2020 me donne raison : Selfmatic, GSK, etc., les pertes d’emploi prennent la forme de « réorganisations » ou de « faillites ». Je fais partie de ces personnes licenciées il y a plusieurs mois pour une raison économique. Je te recommande d’ailleurs de lire ce post afin de mieux comprendre ma philosophie.

Quelques statistiques sur les faillites

En 2019, 20.379 emplois ont été perdus suite à une faillite (sur base des dernières données de l’ONSS disponibles au moment de l’ouverture de la faillite), ce qui représente une augmentation de 3.180 postes supprimés (ou 18%) par rapport à 2018.Les chiffres restent constants d’année en année – même si le record de 2013 reste inégalé à ce jour -, et les personnes cherchant des conseils pour faire face à cette pénible épreuve seront toujours aussi nombreuses.

L’automatisation, une menace pour l’emploi ?

La direction de GSK, un exemple parmi d’autres, invoque « son souhait de moderniser ses moyens de production via un renforcement de l’automatisation ». AU-TO-MA-TI-SA-TION, nous y voilà. Le mot est lancé. Aurélien, je ne t’apprends rien quand je dis que nous vivons une période de changements très marquée à cause, entre autres, de l’émergence des Nouvelles Technologies et de la mondialisation. Cela a des conséquences sur la société, en général, mais aussi sur les mondes de l’Economie et de l’Entreprise et sur notre façon de consommer et de travailler. Les opportunités sont larges, les défis également. Les menaces sur l’emploi sont réelles mais il convient de se montrer optimiste. Une porte se ferme, une autre s’ouvre. C’est un peu comme le jeu des vases communicants : un job est perdu à cause d’une machine mais peut être remplacé – avec une bonne formation et beaucoup de bonne volonté – par un autre tout aussi intéressant et valorisant.

Les chiffres de l’OCDE

Selon un rapport de l’OCDE paru en 2019, le nombre de robots industriels a été triplé en plus de dix ans. Le montant du capital-investissement dans l’intelligence artificielle a doublé en un an. Au cours des quinze ou des vingt prochaines années, 14% des emplois actuels (d’après les prévisions les plus optimistes) vont disparaître sous l’effet de l’automatisation.32% supplémentaires vont être profondément transformés à cause d’elle. Les personnes qui en souffriront le plus seront les moins qualifiées pour la plupart.Beaucoup de personnes ne disposent pas des compétences requises pour les emplois du futur. On estimait d’ailleurs en 2015 que six salariés sur dix n’avaient pas de compétences en TIC voire aucune aptitude en informatique. Quand leur employeur passera le cap de cette modernisation, beaucoup se retrouveront sur le carreau et dans le brouillard. Ce blog leur sera utile pour démarrer une réflexion quant à leur avenir professionnel avec trois questions en filigrane : continuer dans le même secteur ? Se réorienter ? Ou se lancer comme indépendant ?

Se former, la clef pour bien rebondir

Tout comme ce blog est utile aux salarié(e)s qui ont démarré leur carrière dans leur entreprise il y a quinze, vingt ou trente ans et qui sont licencié(e)s sans même qu’on leur offre la possibilité de se (re) former. Oui, Aurélien, former, ça coûte cher. Les employeurs, au vu de ces coûts, préfèrent licencier et réengager ensuite de la « chair fraîche » nouvellement formée et donc rapidement rentable. Mes articles expliquent comment bien rebondir lorsqu’on a connu qu’un seul et même quotidien pendant de longues années et ce, par le biais de nouvelles formations. Où sont-elles organisées ? Quels avantages offrent-elles ? Je veux les aider à trouver rapidement l’information.

Les méthodes de recrutement ont changé

Nos aînés avaient de fortes chances de faire une carrière complète dans une entreprise. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. En quinze ans, le marché de l’emploi et les méthodes de recrutement ont évolué. C’est comme si on assistait à un « avant-après ». Auparavant on vendait ses compétences. Maintenant on assiste à un concours de flatteries : le meilleur candidat est celui qui vante le plus les qualités d’un employeur qu’il ne connait même pas. Une nouvelle tendance voit le jour dans les entreprises : le recrutement devient une sous-catégorie du marketing. C’est dire ! Les CV actuels doivent être plus originaux, se différencier des autres. Dans une ère où la normalité n’est plus au goût du jour, il faut devenir « spécial » pour décrocher un entretien. Pour ceux et celles qui ne sont pas au fait de ces évolutions, mon blog leur sera utile. Il leur sera aussi essentiel pour comprendre les nouvelles techniques de management : horizontal ou vertical, slow management, management agile, flexibility, mobility, c’est pas tutti quanti.

Un soutien psychologique

D’un point de vue psychologique, être viré(e) après des années de bons et loyaux services peut casser la motivation et la confiance en soi. Les cellules d’outplacement, c’est sympathique mais je reste mitigée quant à leur efficacité. Ma récente expérience en la matière me renforce dans cette idée. J’ai trouvé davantage de bons conseils auprès de personnes qui avaient elles-mêmes vécu un licenciement après une longue période de travail et auprès de personnes rencontrées au fil de mes formations. Elles m’ont été beaucoup plus enrichissantes que les rencontres avec ma conseillère en outplacement.

J’espère avoir répondu à toutes tes questions

Cher Aurélien, je termine ici en disant que si on devait supprimer tous les blogs inutiles, y aurait plus grand monde sur la toile. J’espère de tout cœur que tu ne trouveras jamais ce blog très utile. Cela voudra dire que toi, l’enfant de la génération Z, le bébé « ultra-connecté », tu as su passer d’un travail à un autre, d’une entreprise à l’autre sans te poser de questions. Je te le souhaite. Mais si tu s’interroges sur une éventuelle reconversion professionnelle dans quelques années, blasé comme le sont souvent les jeunes, je suis convaincue que mon blog te sera utile. Tout comme il le sera pour ceux de ma génération et d’avant qui n’ont connu qu’un emploi, une entreprise et un métier et qui sont obligés de se remettre en question parce que les mondes économique et de l’entreprise subissent des transformations radicales. J’espère être parvenue à te convaincre. A défaut, tu sais où me joindre pour poursuivre cette discussion.

Si vous avez des questions

Si, comme Aurélien, vous avez des questions, des conseils ou une expérience à partager, n’hésitez pas à me les communiquer. Deux moyens sont possibles : laisser un commentaire sous cet article ou compléter le formulaire de contact ci-dessous. Au plaisir de vous lire, mes p’tites mains !

Dix ombres noires marchent devant un tableau de statistiques.
Mon blog est-il utile ? Je réponds à Aurélien, originaire de Bruxelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑